Menu

Urgence

Les types d’urgence: quoi faire de la maison à la clinique

 

Les phénomènes premiers qui nous amènent à l’urgence sont la douleur et l’accident, mais la douleur est subjective. Il faut d’abord la définir avant de venir à l’urgence pour mieux décrire son problème au dentiste.

Pour la douleur aux dents, il y a plusieurs questions à se poser :

  • L’intensité de la douleur
  • Sa localisation
  • Son ancienneté
  • Douleur spontanée sans provocation
  • Douleur provoquée (par le chaud / froid / mastication / acidité)
  • À quel moment dans la journée (durant le jour / la nuit / avant un repas / après un repas
  • La douleur est-elle lancinante (persiste-elle)
  • La douleur est-elle spécifique à une dent ou sourde (difficile à situer, irradiante)
  • La douleur vient-elle d’une dent ou de la mâchoire
  • La douleur est-elle musculaire ou articulaire

Les douleurs spontanées sont toujours plus grave que les douleurs provoquées. Éviter aussi de prendre des médicaments pour soulager la douleur juste avant votre rendez-vous chez le dentiste car ceux-ci pourrait masquer les symptômes et rendre le diagnostic difficile.

 

Voici quelques tableaux pour vous aider.

 

 

 

ACCIDENT

Le dentiste peut vous aider à remplir un rapport et à le documenter pour vos assurances en cas d’accident.

À la maisonChez le dentiste
Dent avulsée (perdue)Le temps est critique pour la réimplantation. Retrouvez la dent et placez la dent dans un pot d’eau propre / pot de lait / dans l’intérieur de votre joue et présentez-vous rapidement chez un dentiste.Le dentiste tentera la réimplantation et la stabilisation. Un traitement de canal sera nécessaire sur la dent puisque son paquet vasculo-nerveux a été sectionné.
Dent fracturéeRetrouvez le morceau perdu et assurez-vous que celui-ci n’est pas pris dans les tissus de votre bouche. Présentez-vous chez le dentiste.Le dentiste regardera la gravité de la fracture et pourra proposer plusieurs traitements : réparation, couronne, traitement de canal, extraction, etc.
Dent mobileNe pas appliquer de pression sur la dent ou essayer de la repositionner. Il peut s’agir d’une fracture de l’os. Se présenter chez le dentiste rapidement.Le dentiste stabilisera la dent et vérifie s’il y a fracture de l’os. Si c’est le cas, la réduction de la fracture est importante pour éviter la perte totale de l’os autour de la dent.
Lacération des tissusAppliquer de la glace à l’extérieur de la région atteinte pour minimiser l’enflure. Prendre des antidouleurs si nécessaires. Les ibuprofènes sont recommandés (Advil, Motrin). Si la plaie est béante ou saigne beaucoup ou guérit mal, présentez-vous chez le dentiste.Le dentiste vérifiera si des fragments sont coincés dans les lacérations et si l’intervention nécessitera des points de suture.

 


 

URGENCE ENDODONTIQUE

Le nerf et les vaisseaux sanguins à l’intérieur d’une dent peuvent devenir malades lorsqu’une carie est trop profonde, si la dent a déjà eu des caries à répétition ou s’il y a eu traumatisme (dent qui est cognée souvent soit par des objets, un accident ou qui supporte toute la mastication). Le nerf peut être inflammé de manière constante et créer une grande pression contre les parois dures de la dent. Cette pression peut être réversible ou amener jusqu’à la nécrose du nerf. Une fois le nerf nécrosé (mort), la dent ne fait plus mal jusqu’à ce qu’une infection se développe au bout de la racine. Cette infection doit être traitée car elle fait perdre de l’os vital autour de la dent. Il peut y avoir un mauvais goût en bouche, de l’enflure et de la douleur qui revient.

Douleur au froidLe nerf est enflé et hypersensible lorsqu’il est provoqué. Ce stade peut être transitoire ou empirer. Prenez des ibuprofènes et vérifiez que les symptômes diminuent durant les prochains jours.Sinon, présentez-vous chez un dentiste pour vérifier s’il s’agit d’une hypersensibilité dentinaire, de l’exposition de la racine de la dent, si la réparation sur la dent est brisée, s’il y a une nouvelle carie ou s’il y a pulpite. Il peut aussi s’agir d’un effet secondaire d’une sinusite.
Douleur au chaudLe nerf est enflé et hypersensible lorsqu’il est provoqué. Ce stade peut être transitoire ou empirer. Prenez des ibuprofènes et vérifiez que les symptômes diminuent durant les prochains jours.Sinon, présentez-vous chez un dentiste qui vérifiera si le traitement de canal est nécessaire.
Réveil durant la nuitLe nerf est enflé et hypersensible spontanément. Prendre des ibuprofènes, dormir avec 2 oreillers et vérifier que les symptômes diminuent durant les prochains jours.Sinon, présentez-vous chez un dentiste qui vérifiera si le traitement de canal est nécessaire.
Accentuée par la position couchéeLe nerf est enflé et hypersensible lorsque la pression sanguine augmente au niveau de la tête. Prenez des ibuprofènes, dormez avec 2 oreillers et vérifiez que les symptômes diminuent durant les prochains jours.Sinon, présentez-vous chez un dentiste qui vérifiera si le traitement de canal est nécessaire. Il peut aussi s’agir d’une sinusite.
Sensation de dent longueL’infection au bout de la racine crée une pression qui soulève la dent. Le nerf est nécrosé.Présentez-vous chez le dentiste qui confirmera avec une radiographie la présence d’une lésion noire (abcès) au bout de la racine de la dent. Le traitement de canal et les antibiotiques sont nécessaires.
Douleur à la masticationLa dent peut être en pulpite pour plusieurs raisons :  la réparation sur la dent est trop haute, présence de fissures, une réparation décollée, un traumatisme, le nerf est malade ou il y a une infection au bout de la racine.Présentez-vous chez le dentiste qui procédera à un examen spécifique. Il pourra prendre une radiographie, faire un ajustement d’occlusion, refaire une réparation ou un traitement de canal. Il peut aussi s’agir d’une sinusite.

 

Lorsqu’une dent a un abcès important, la prise première d’antibiotiques est importante car l’anesthésie devient difficile pour une intervention. Si l’abcès est de petite taille ou qu’il n’y en a pas et que la pulpite est très douloureuse, le dentiste peut ouvrir d’urgence la dent pour en retirer le nerf malade et laisser la dent ouverte pour permettre un drainage. Il est bon de faire des bains de bouche salés pour diminuer les bactéries entrappées. Par la suite, la douleur risque de diminuer ou disparaître mais il ne faut pas oublier de retourner chez son dentiste pour terminer le traitement de canal au risque que la dent brise et soit une perte totale.

 

 

 

URGENCE RÉPARATION

Plombage brisé ou perduSi la zone est sensible, appliquez du dentifrice désensibilisant et présentez-vous chez votre dentiste.Le dentiste pourra refaire la réparation mais il vérifiera si une carie s’est glissée sous le morceau perdu et si nécessite un autre traitement.
Couronne/Pont décimentéEssayez de recimenter temporairement le pont avec du dentifrice ou de la colle à dentier et présentez-vous chez le dentiste. N’essayez jamais de recimenter avec de la crazy glue car le dentiste ne pourra pas le retirer et la couronne/ pont risque d’être une perte totale.Le dentiste pourra recimenter le pont ou la couronne si la dent en-dessous n’est pas cariée ou fracturée. Dans les 2 cas suivants, le dentiste devra faire une intervention pour refaire la restauration.
Tache noire autour d’une réparationSi au brossage les taches ne disparaissent pas, consultez votre dentiste.Le dentiste dépistera s’il s’agit d’une coloration de surface ou une infiltration de carie / bactérie ou autre.

 

 

URGENCE DES GENCIVES

Les gencives sont des tissus très vascularisés qui protègent la dent et son os. Lorsqu’elle est irritée de manière constante, elle peut saigner spontanément à la stimulation. La cause provient souvent de la plaque, du tartre, des débris de nourriture et les réparations rugueuses. Toute bosse sur la gencive doit être abordé rapidement.

Saignement au brossageC’est le signe primaire de la gingivite. Augmentez votre rigueur d’hygiène dentaire. Brossez 2 fois par jour, soie/brossette 1 fois par jour. Utilisez des révélateurs de plaque pour vérifier que votre brossage est adéquat.Votre hygiéniste pourra vous guider pour améliorer votre routine d’hygiène buccale. Aussi, le dentiste pourra vérifier si certains facteurs de risque peuvent être contrôlés par des traitements : curetage, changer des réparations, suivi plus fréquents, etc.
PusDu pus qui sort de la gencive n’est pas bon signe. Il faut consulter le dentiste. Brosser bien la région, drainer le pus et faites des bains de bouche à l’eau salée.Il peut s’agir d’un abcès d’origine dentaire ou gingival. Un traitement de canal, un traitement pour les gencives ou l’extraction sera nécessaire.
BosseSi la bosse est sensible au toucher, consultez tout de suite.Il peut s’agir d’un abcès d’origine dentaire ou gingival. Un traitement de canal, un traitement pour les gencives ou l’extraction sera nécessaire.
Douleur au toucherVeuillez augmenter la rigueur du brossage, utiliser des indicateurs de plaque, passer la soie en faisant des mouvements de scie, rincer avec de l’eau salée. Si les symptômes ne disparaissent pas, aller consulter le dentiste.Le dentiste fera un dépistage gingival, osseux et dentaire pour vérifier d’où provient les symptômes.
Aliment coincéUn aliment coincé exerce beaucoup de pression sur les tissus et crée de la douleur. Essayer avec la soie de déloger le morceau. Faites attention à la technique : passez la soie comme une scie pour expulser le morceau sur le côté et non de haut en bas.Consultez votre dentiste si le problème est fréquent. De la nourriture qui coince souvent entre les dents peut indiquer une réparation défectueuse, brisée ou augmente le risque d’avoir une carie sur la racine de la dent qui sera difficile à réparer.
Perte de genciveLes déchaussements de gencive exposent les tubulis des racines de vos dents ce qui peut déclencher de la douleur au froid / sucré / acide. Aussi, le signe de la perte de gencive indique un problème au niveau de votre os. Il faut consulter le dentiste. Pour la sensibilité, utilisez le dentifrice désensibilisant sans agent de blanchiment. Ne rincez pas à l’eau votre dentifrice.Le dentiste peut travailler avec des désensibilisants si la récession est de petite dimension et de progression lente. Si la perte est plus agressive, le dentiste vous proposera des traitements de gencive (curetage) et la possibilité de greffe de gencive.
Couleur rouge vifIl s’agit souvent d’une gingivite chronique. Veuillez augmenter la rigueur du brossage, utiliser des révélateurs de plaque et passer la soie en faisant des mouvements de scie. Vous pouvez utiliser un mélange de bicarbonate et de peroxyde 3.0 USP pour masser la gencive. Si les symptômes ne s’atténuent pas ou sont très douloureux, consulter le dentiste.Le dentiste fera un dépistage gingival, osseux et dentaire pour vérifier d’où provient les symptômes.
Couleur violacéeIl peut s’agir d’une gingivite avancée sévère ou un signe d’infection parodontale. Veuillez augmenter la rigueur du brossage, utiliser des révélateurs de plaque et passer la soie en faisant des mouvements de scie. Vous pouvez utiliser un mélange de bicarbonate et de peroxyde 3.0 USP pour masser la gencive. Si les symptômes ne s’atténuent pas ou sont très douloureux, consulter le dentiste.Le dentiste fera un dépistage gingival, osseux et dentaire pour vérifier d’où provient les symptômes.
Couleur noireIl s’agit souvent d’une nécrose de la gencive (mort) suite à un stress intense, une grande fatigue, une sous-alimentation ou une baisse de la résistance du système immunitaire. Elle survient surtout chez les jeunes étudiants, les gens vivant une expérience troublante ou les gens immunosupprimés (cancer, SIDA-VIH). Veuillez consulter tout de suite le dentiste.Le dentiste fera un dépistage gingival, osseux et dentaire pour vérifier d’où proviennent les symptômes. S’il s’agit d’une GUNA ou PUNA, le repos, une bonne alimentation et des antibiotiques liquides pourront être suggérés. Si les symptômes sont très graves, un dépistage immunitaire pourrait être suggéré.

 

 

BLESSURES EN BOUCHE

UlcèreRincez avec de l’eau salée et évitez les aliments rugueux (toast) et épicés. La guérison se fera normalement à l’intérieur d’une semaine. Si la blessure persiste, consulter votre dentiste. Si la plaie est douloureuse, vous pouvez vous procurer en pharmacie des produits tels que le Gingigel pour faire un pansement.Mentionnez à votre dentiste depuis quand la blessure est présente. Celui-ci fera un dépistage et s’il trouve la lésion suspecte fera une biopsie ou vous référera au bon spécialiste.
BrûlureRincez avec de l’eau salée et évitez les aliments rugueux (toast) et épicés. La guérison se fera normalement à l’intérieur d’une semaine. Si la blessure persiste, consultez votre dentiste. Si la plaie est douloureuse, vous pouvez vous procurer en pharmacie des produits tels que le Gingigel pour faire un pansement.Mentionnez à votre dentiste depuis quand la blessure est présente. Celui-ci fera un dépistage et s’il trouve la lésion suspecte fera une biopsie ou vous référera au bon spécialiste.
Bosse sous une prothèse / dentierSi une bosse nouvelle apparaît sous votre dentier, il faut absolument consulter votre dentiste.Votre dentiste procèdera à un dépistage intra-oral et à un examen radiographique. Une biopsie peut aussi être nécessaire.
Prothèse / dentier briséSi votre dentier est brisé et qu’il devient inconfortable, il faut l’ajuster pour éviter les blessures ou le déplacement des dents restantes. Un partiel débalancé peut aussi fracturer une dent de support.Votre dentiste peut vous aider à réparer la prothèse.
Feux sauvageLes feux sauvages sont mieux contrôlés lorsque la médication est prise au tout début des symptômes.Votre dentiste peut vous prescrire les médicaments sans que vous ayez à faire la file à l’urgence.
Sensation de brûlure en boucheSi vous n’avez aucune plaie en bouche mais une sensation de brûlure persiste, il peut s’agir de la stomatopyrose. Il s’agit d’un désordre neurologique.Aucun traitement actuel guérit la stomatopyrose. Par contre, l’utilisation de médicaments et de produits peuvent aider à atténuer les symptômes déplaisants.
AutresSi tout autre problème vous inquiète en bouche, allez consulter votre dentiste.Celui-ci fera un dépistage pour répondre à vos questions ou vous référer chez le spécialiste approprié.

Consultation gratuite pour traitement d’esthétique, d’orthodontie ou d’implant

Comprend une radiographie panoramique ou scan 3d et un examen spécifique avec un dentiste pour évaluer vos besoins.